Articles by Satyanarayana Dasa

Personne ne tombe du Vaikuntha (Bhagavat Sandarbha, 51) – Partie 6

Articles by Satyanarayana DasaPhilosophyShastraComments Off on Personne ne tombe du Vaikuntha (Bhagavat Sandarbha, 51) – Partie 6

Personne ne peut entrer ou rester au Vaikuntha à moins d'avoir atteint la dévotion pour le Seigneur. Le Seigneur  Rishabhadeva le confirme.

Personne ne tombe du Vaikuntha (Bhagavat Sandarbha, 51) – Partie 5

Articles by Satyanarayana DasaShastraComments Off on Personne ne tombe du Vaikuntha (Bhagavat Sandarbha, 51) – Partie 5

Un dévot parfait ne commet jamais d'offense. Les offenses sont commises par ignorance, provenant de l'oubli du Seigneur. Une offense (aparadha) désigne un acte qui est la cause du mécontentement.

Personne ne tombe du Vaikuntha (Bhagavat Sandarbha, 51) – Partie 4

Articles by Satyanarayana DasaPhilosophyShastraComments Off on Personne ne tombe du Vaikuntha (Bhagavat Sandarbha, 51) – Partie 4

Il est impossible de commettre un péché dans le monde spirituel. Le péché et la piété n'existent que dans le monde matériel, tous deux étant des produits issus des gunas de la nature. Chaque dévot du monde spirituel est situé dans sa nature inhérente éternelle (svarupa), libre de tout recouvrement matériel ou ignorance.

Personne ne tombe du Vaikuntha (Bhagavat Sandarbha, 51) – Partie 3

Articles by Satyanarayana DasaGaudiya VaishnavasGeneralPhilosophySandarbhasShastraComments Off on Personne ne tombe du Vaikuntha (Bhagavat Sandarbha, 51) – Partie 3

Il est impossible de convertir les entités transcendantes de leur état spirituel vers un état matériel. De plus, le Vaikuntha est illimité et ne connaît pas de frontières. Il est anantam, comme indiqué dans le Shrimad Bhagavata.

Personne ne tombe du Vaikuntha (Bhagavat Sandarbha, 51) – Partie 1

Articles by Satyanarayana DasaPhilosophySandarbhasShastraVedic LiteratureComments Off on Personne ne tombe du Vaikuntha (Bhagavat Sandarbha, 51) – Partie 1

Personne ne tombe de cette demeure.

Sommes-nous biaisés pour croire ?

Articles by Satyanarayana DasaComments Off on Sommes-nous biaisés pour croire ?

Il y a de nombreuses années, alors que j’étudiais le Nyaya et le Vedanta, mon professeur de Nyaya a dit : « La nature de l'intellect est définitivement orientée vers la vérité ». À l'époque, je ne comprenais pas les implications profondes de cet énoncé.

Amour et contrôle

Articles by Satyanarayana DasaComments Off on Amour et contrôle

Dans la Bhagavad Gita, Krishna dit que ceux qui sont influencés par le rajas prennent naissance sur terre (14.18), ce qui indique que la naissance humaine est principalement rajasique.

  • Satyanarayana Dasa

    Satyanarayana Dasa
  • Daily Bhakti Byte

    Our body is a vehicle and life is journey, and you have to move on a path. You can move on a path of envy, jealousy, hatred, for that you need the fuel of envy, jealousy, and hatred. Gossiping is good for creating that fuel. But these highways have a lot of bumps and your life will be rickety-rackety with a lot of jerks – so many jerks that you may become yourself a jerk. If you want to move on a highway that is smooth with no bumps, that is the path of Bhakti.

    — Babaji Satyanarayana Dasa
  • Videos with Bababji

  • Payment

  • Subscribe

  • Article Archive

  • Chronological Archive

© 2017 JIVA.ORG. All rights reserved.